Facteurs de risque et pronostic de l'anemie chez les femmes enceintes a l'Hopital National Donka de Conakry, Guinée

DWA LENO, MD BALDE, DY DIALLO, Y HYJAZI, N KEITA

Résumé


Objectif : étudier les facteurs de risque et les conséquences de l'anémie chez les femmes enceintes afin de contribuer à réduire le taux de morbidité et de mortalité maternelle et périnatale. Matériel et méthodes: étude cas-témoin comparant deux populations de femmes enceintes : anémiées (n=89) avec un taux d'hémoglobine inférieur à 11 g/dl, et non anémiées (n=269). Les caractéristiques socio démographiques, obstétricales et périnatales ont été analysées. Résultats : La prévalence de l'anémie chez la femme enceinte dans notre étude était de 24,8 %. Les facteurs de risque de l'anémie chez la femme enceinte étaient le jeune âge (p = 0,04), le célibat (p= 0,00), le statut de ménagère (p = 0,00), la non scolarisation (p = 0,00) et la multiparité (p = 0,00). Les principaux facteurs étiologiques retrouvés étaient le paludisme (44,9%), les helminthiases (26,9%) et la drépanocytose (15,7%). L'anémie modérée et sévère étaient les degrés les plus importants, avec respectivement 36% et 30,3%. Le pronostic maternel était favorable dans la grande majorité des cas. En ce qui concerne le pronostic périnatal, on notait un lien statistiquement significatif entre la survenue de l'anémie et le faible poids de naissance (p = 0,04). Conclusion: En Guinée, l'anémie chez la femme enceinte doit être considérée comme une préoccupation en raison de sa prévalence élevée, de l'importance des formes sévères et de la morbi mortalité périnatale assez importante. L'amélioration du statut socio démographique ainsi que les mesures préventives au cours des grossesses, devront contribuer à réduire les taux de morbi mortalité maternelle et périnatale en Guinée.

Mots-clés


Anémie – Grossesse – facteurs de risque – Complications

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.