Les fractures recentes de l’extremite distale du radius chez l’adulte : a propos de 63 cas dans le service d’orthopedie traumatologie de l’Hopital National Ignace Deen de Conakry

ML Bah, K Keita, L Lamah, MT Soumah, TO Bah, A Soumah, A Barry

Résumé


Objectif : Décrire les aspects épidémiologiques et thérapeutiques des fractures récentes de l’extrémité distale du radius dans le service d’Orthopédie-Traumatologie de l’hôpital National Ignace Deen de Conakry. Patients et Méthodes : Il s’agit d’une étude mixte descriptive : rétrospective de quatre années (1er janvier 2005 au 31 décembre 2008) et prospective de six mois (1er janvier 2009 au 31 juin 2009) qui a permis de colliger 63 cas de fracture récente de l’extrémité distale du radius. Résultats : Les fractures récentes de l’extrémité distale du radius chez l’adulte représentaient 0,7% (n=63) de l’ensemble des urgences traumatologiques. L’âge moyen de nos patients était de 40 ans avec des extrêmes de 20 et 60 ans. Le sex-ratio était de 1,03. Les principales étiologies étaient les accidents de travail (36,5%) et les accidents de la voie publique (25,4%). Nos patients étaient essentiellement des droitiers soit 87,3% la lésion siégeait à droite dans 79,4%. L’embrochage de Kapandji a été réalisé chez 40,7% de nos patients puis l’embrochage selon la technique de Py dans 16,9% des cas et le traitement orthopédique dans 42,4 % des cas. Conclusion : Les Fractures de l’extrémité distale du radius sont des pathologies fréquemment rencontrées en traumatologie de l’appareil locomoteur, intéressant aussi bien des sujets jeunes que plus âgés.

Mots-clés


Fractures-Poignet, Epidémiologie, Thérapeutique

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.